Descendant de parents d'origines russe et française, Chuck Palahniuk suit des études de journalisme mais travaille pourtant pendant plus de dix ans comme mécanicien. Parallèlement à cette activité, il est volontaire dans les hospices pour jeunes malades du sida ou du cancer ; c'est dans ces lieux qu'il prend conscience que la mort peut arriver à tout moment, et il se met à écrire alors qu'il a déjà plus de trente ans. Son premier texte 'Invisible Monsters' est rejeté par les éditeurs qui le voient comme trop violent. Chuck Palahniuk est amer face à ce refus et décide alors d'écrire encore plus trash, plus violent. C'est en 1996 que sort son second roman 'Fight club', écrit en trois mois seulement. Il rencontre le succès auprès de la critique mais le public n'est pas encore au rendez-vous : ce roman n'est vendu qu'à 5.000 exemplaires. Les romans suivants viennent confirmer la singularité de son écriture : que ce soit 'Survivor', 'Invisible Monsters' (qui finalement devient son troisième roman) ou 'Lullaby', on retrouve dans chacun d'eux son univers, sa vision, sa violence. Lancé dans l'écriture romanesque, il fait aussi ses premiers pas dans le journalisme ; il collabore toujours à 'Gear', 'Bikini', 'Blackbook' ou 'The Stranger'. Il vit aujourd'hui avec sa famille dans un ranch près de Portland et appartient à une organisation gentiment émeutière, la Cacophony Society.

Ber (d'après source www.evene.fr)