25 juillet 2008

1. Anacostia river blues de George Pelecanos

    Titre original : Down by the river where the dead men go (1995) 291 pages   Pitch : À la suite d'une cuite mémorable, Nicholas J. Stefanos échoue au milieu de la nuit dans un parc de Washington qui longe l'Anacostia River. Bien qu'à moitié inconscient, il réalise que tout près de là, deux hommes sont en train de tuer quelqu'un. Lorsqu'il sort de sa léthargie, il découvre au bord du fleuve le cadavre d'un jeune Noir de dix-sept ans, Calvin Jeter. Alertée par Nick, la police classe vite l'affaire. Son ami... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juillet 2008

Georges Pelecanos

Né de parents d'origine grecque, George Pelecanos grandit dans les quartiers noirs et ouvriers de la capitale américaine, où son père, ancien Marine, tient un snack. A l'âge de 17 ans, il blesse accidentellement un ami au visage avec une arme à feu, et manque de le tuer. Cet épisode le marque irrémédiablement et il prend conscience de la facilité avec laquelle un destin peut glisser dans le tragique. Parallèlement, il suit de courtes études de cinéma à l'université du Maryland, mais préfère collectionner les petits boulots... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juillet 2008

2. La mort dans l'âme de Ian Rankin

    Titre original : Dead souls (1999) 608 pages   Pitch : Les services sociaux installent un pédophile avéré bénéficiant de la liberté conditionnelle en face... d'un jardin d'enfants. Un policier exemplaire se jette d'une falaise alors que voies de l'ascension sociale lui étaient ouvertes. Des gosses disparaissent du jour au lendemain, sans que leurs familles n'aient la moindre explication. Un tueur en série revient libre aux Etats-Unis pour narguer John Rebus et les médias, dans un jeu terrifiant dont nul ne... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juillet 2008

2. Les derniers jours d'Il Duce de Domenic Stansberry

    Titre original : The last days of Il duce (1998) 233 pages   Pitch : Nick Jones, mi-Italien et mi-Irlandais, n'a jamais quitté North Beach, quartier italien pauvre de San Francisco. Avocat dans la débine, il expulse les locataires indésirables d'un propriétaire foncier chinois, Jimmy Wong. Quand Wong lui demande de livrer une mallette, Jones n'imagine pas que cette mission entraînera la mort de son frère, ni que ce meurtre le replongera dans son passé italien et fera de lui un assassin. À travers une... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :