20 octobre 2008

1. 10 000 litres d'horreur pure : Modeste contribution à une sous culture de Th. Gunzig

  2007, 247 pages Pitch : Cinq étudiants partent en week-end dans un chalet perdu au bord d'un lac pour se détendre après leurs examens. À la nuit tombée, ils aperçoivent une ombre qui les observe en lisière de la forêt. Le cauchemar va commencer... Dans la plus parfaite tradition des slashers, Thomas Gunzig rend un hommage plein d'humour à une sous-culture pour lui fondatrice, dans un roman codé où tout est référence, du plus surréaliste au plus gore.   Avis : Cette déclaration d’amour au genre qu’est le survival... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2008

Thomas Gunzig

Auteur de nombreux recueils de nouvelles et romans, Thomas Gunzig est né en 1970 à Bruxelles. Il est lauréat du prix Victor Rossel pour son premier roman, Mort d'un parfait bilingue, du Prix des Éditeurs pour son recueil Le Plus Petit Zoo du monde et est finaliste du Prix de Flore en 2005 pour son second roman Kuru, tous parus au Diable vauvert. Il est également chroniqueur pour le journal "Le soir" et assure aussi des billets pour la tv (La semaine infernale). Ber
Posté par DOUF1 à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2008

1. Las Vegas parano de Hunter S. Thompson

Titre original : Fear and loathing in Las Vegas (1971) 208 pagesPitch :"On annonce à Las Vegas une convention de toutes les brigades des Stups d'Amérique. Le Docteur Gonzo s'y précipite et découvre... "des centaines de flics des Stups lâchés dans l'enfer du jeu !" et au milieu donc, Hunter S. Thompson, buvant d'énormes rasades de bourbon, fumant des joints, sniffant de la coke, cassant des ampoules de poppers sous son nez au milieu des conférences, passant soixante-dix heures sans dormir, ne rentrant dans sa chambre que pour délirer... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 octobre 2008

L'allumé Hunter S. Thompson

Hunter S. Thompson, journaliste et écrivain américain inventa le journalisme "gonzo" dans les années 60. Il s'agit d'une forme de reportages sans concession écrit - et vécu - à la première personne, sur - et dans - le vif du sujet, au cours duquel le propos se doit d'être aussi subjectif que possible. Personnage excentrique pour ne pas dire « extrême » (il était passionné d'armes à feu et devint un poil misanthrope sur ses vieux jours), habitué à aller jusqu'au bout de ses enquêtes, Thompson développa un style vivace... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :