avis_de_tempete_serge_brussolo_9782253171027

Publié en 1999, 252 pages

Pitch:

La révolution de San Pavel a rejeté à la mer Arcano le boucher, l'horrible tortionnaire en chef du régime. On dit que son navire, le Crucero, a coulé avec son énorme cargaison d'or, trésor de guerre souillé par le sang et la souffrance des martyrs. Oswald Caine, un écrivain américain de bazar, est persuadé que le navire est toujours à flot. Kitty, une jeune et belle femme qui prétend travailler pour une organisation humanitaire, va l'aider dans son enquête. Mais le bateau fantôme existe-t-il réellement ? Et si oui, ce trésor mérite-t-il que les "chercheurs d'or" soient confrontés à la folie, la terreur et tous ces horribles cadavres ?

Avis: 

Il y a bien quelque chose qui ne fonctionne pas dans ce récit d'aventure mâtiné de fantastique. Pourtant le héros, un écrivain baroudeur en mal de sensation, est l'archétype du personnage qu'on aime lire lorsque Brussolo est à la barre. Dès que le héros croise la jolie amazone à l'allure négligée, on tique déjà un peu. Mais le pire est à venir. C'est bien dans l'énormité de l'enchainement des situations que le bât va blesser. On ne croit pas une seconde à l'asile perdu dans la jungle et encerclé par les singes tueurs, on peine à suivre les leçons de survivance des deux héros face à un sauvageon vivant aux faîtes des arbres. On est donc déjà à bout lorsqu'enfin, on voit l'ombre du bateau fantôme à l'horizon (au dernier tiers du roman!). Et c'est reparti pour un guide de survie en milieu hostile qui laissera définitivement le lecteur à quai. Même si la fluidité de Brussolo rend le livre « facile à lire », cela n'empêche en rien la pénibilité de sa consommation. Très mauvaise expérience.

Note : 5/20

 

Ber