LA_CHAMBRE_DES_MORTS_5740

Publié en 2005, 342 pages

Pitch:

Imaginez... Vous roulez en pleine nuite avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d'éoliennes désert. Soudain le choc,
d'une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. A ses côtés, un sac
de sport. Dedans, deux millions d'euros, à portée de la main. Que feriez-vous?
Vigo et Sylvain, eux, ont choisi. L'amitié a parfois le goût du sang: désormais
le pire de leur cauchemar a un nom... La Bête.

Avis:

Très bonne surprise cette première incursion dans l'univers de Thilliez. Un pitch du tonnerre (les deux larrons qui tombent sur un magot-rançon et qui s’en emparent au nez et à la barbe d'un psychopathe qui les a identifiés), un contexte géographique intéressant (le nord de la France et tout son passé minier) et une enquêtrice qui sort du lot (une zombie car en manque cruel de sommeil dû à ses deux jumeaux en bas âges).

J’ai ressenti néanmoins une petite baisse de régime dans la seconde partie mais l'action ne retombe jamais vraiment. Et l'on tremble lorsque les infâmes desseins de la Bête sont mis en lumières (quelque part entre un amour indicible et une taxidermie galopante).

La réputation du sieur Thilliez, à la lecture de ce roman, n'est en rien usurpée.

Note: 17/20

Ber