deb

 

Titre original:

Pitch:

Depuis que l'inspecteur Rebus a pris sa retraite, il végète et travaille comme civil à la résolution d'affaires classées non élucidées, frustré de ne plus être en première ligne.
Quand un vieux cold case sort du placard à la suite de la disparition d'une jeune femme, il ne résiste pas à la tentation, et parvient à récupérer sa place à la crim. Toujours aussi buté, dispersé et ingérable, il se met vite tout le monde à dos, notamment Malcolm Fox, du service des Plaintes, convaincu que Rebus est pourri jusqu'à l'os. Mais rien n’arrête l'inspecteur, déterminé à trouver la vérité sur une série de disparitions n’ayant apparemment aucun lien entre elles. Personne n'a envie de s'occuper de cette affaire. Raison de plus de s'y frotter, quitte à mettre sa vie et la carrière de ses collègues dans la ligne de mire.

Avis:

Rebus est revenu. Rebus a vu. Rebus a vaincu ! Mais à quel prix !

Superbe retour aux affaires pour notre jeune retraité qui refuse de rendre les armes. Il renifle lui-même une affaire complexe et lorsque ses supérieurs lui embrayent le pas, au vu des faits, ils ne le renvoient dans sa chaumière mais bel et bien sur une sorte de bancs de touche. Mais c'est pourtant lui, et son instinct légendaire, qui résoudra le tout !

600 pages de pur bonheur. Où l'on retrouve notre inspecteur fétiche avec ses sempiternels irrespects de la voie légale et toujours embourbé dans une relation hasardeuse avec sa fille (quoique on voit une petite lueur) Et que dire de ses rencards avec Big Rafferty (truand rangé des voitures) à qui il a sauvé la vie lors de leur dernière confrontation (un massage cardiaque épique) C’est donc toujours aussi mal vu par sa hiérarchise que l’inspecteur composera avec l’aide d’une Siobhan (montée en gallon) toujours pris le cul entre deux chaises. Cela se lit comme du petit lait malgré les sombres vois qu'emprunte une enquête qui court après un tueur maladif ayant choisi grand axe routier comme lieu de méfaits.

Rebus et revenu et il nous a convaincu !

Ps : J'ai trouvé totalement anecdotique la rencontre des deux héros de Rankin. A savoir Rebus et son dernier né Malcom Fox de la police des polices. Son aura "destructrice" n'aura que peu d'envergure dans le roman où Rebus se la joue pratiquement en roue libre !

Note : 19/20

 

Ber