19 août 2010

2. Le cher disparu de Fredric Brown

  Titre original : The late lamented (1959) 246 pages   Avis : Même si on peut lui reconnaitre un côté un tantinet vieillot dans l'écriture, force est de constater que ce polar se lit tout de même assez agréablement.     Les deux personnages récurrents de Brown, armés d'une déduction infaillible, illuminent un récit avec peu de protagonistes qui gravitent autour d'une beauté (vénéneuse?). De façon assez originale, les héros vont vite se rapprocher de cette principale suspecte afin d'essayer de blanchir la... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juillet 2010

1. La nuit du Jabberwock de Fredric Brown

    Titre original : Night of the Jabberwok (1950) 239 pages   Pitch : Doc Stoeger est propriétaire-rédacteur en chef du Carmel City Clarion depuis vingt-trois ans. Exercer un tel métier est un drame dans une bourgade où il ne se passe jamais rien. Il soigne sa morosité au bar du coin, dispute des parties d'échecs avec le jeune Al Grainger et vit par procuration à travers les livres, en particulier l'œuvre de Lewis Carroll. Ce jeudi soir, jour du bouclage, Doc donnerait tout pour une information palpitante, pour... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 10:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2010

Fredric Brown

Orphelin de mère à 14 ans, puis de père à 15 ans, Fredric Brown commence à travailler très jeune, dès l’âge de 16 ans. Il exerce une grande quantité de métiers (employé de cirque, plongeur, détective privé, bibliothécaire, correcteur d’épreuves pour différents journaux...), et ne vient que relativement tard à l’écriture, en commençant par le polar en 1938. En 1941 paraît sa première nouvelle de SF, la première d’une très longue série. Excellent nouvelliste, Brown écrit de nombreuses short-shorts, nouvelles de... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :