01 novembre 2008

2. In tenebris de Maxime Chattam

    2002, 596 pages   Pitch :   Des dizaines et dizaines de personnes ont disparu à New York dans des circonstances étranges. La moitié d’entre elles n’a pas été retrouvée. Julia, elle, l’a été. Elle est découverte vivante, scalpée dans un parc. Sa photo figure au milieu d’une soixantaine d’autres … Jeune détective à Brooklyn, Annabel O’Donnel prend l’enquête en main, aidée par Joshua Brolin spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de New York ? Et si Julia avait raison... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 20:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

11 septembre 2008

1. Le 5e règne de Maxime Chattam

    Paru en 2003, 520 pages   Avant propos : J’ai déjà eu l’occasion de lire « L’âme du mal » avant la création de ce blog. Véritable coup de maître que cette histoire de tueur en série teintée d’ésotérisme. On est à cran tout au long du récit. Du pur thriller « à l’américaine ». Merci à Alex de m’avoir fait découvrir cet auteur français atypique.   Pitch : Ils auraient dû se méfier. Respecter le couvre-feu instauré depuis le meurtre du jeune Tommy Harper, retrouvé étranglé près de la voie ferrée.... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2008

Maxime Chattam

Né en 1976 à Herblay, dans le Val-d'Oise, Maxime Chattam fait au cours de son enfance de fréquents séjours aux États-Unis, à New York, à Denver, et surtout à Portland (Oregon), qui devient le cadre de « L'âme du mal ». Après avoir écrit deux ouvrages (qu'il ne soumet à aucun éditeur), il s'inscrit à 23 ans aux cours de criminologie dispensés par l'université Saint-Denis. Son premier thriller, « Le 5e règne », publié sous le pseudonyme Maxime Williams, paraît en 2003 aux éditions Le Masque. Cet ouvrage a reçu le Prix du... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :