https://www.babelio.com/couv/CVT_1974_4248.jpeg

 

Publié en 1999, 396 pages

Pitch:

Après Jeanette Garland et Susan Ridyard, la jeune Clare Kemplay vient de disparaître sur le chemin de l’école. Son cadavre sera bientôt retrouvé dans une tranchée sur un chantier.

Nous sommes en 1974, dans la région de Leeds. Noël approche. Edward Dunford, reporter à l’Evening Post, est encore un néophyte qui fait ses premières armes dans l’ombre du journaliste vedette de la rédaction, Jack Whitehead. Au volant de la vieille voiture de son père, il sillonne les routes de l’Ouest du Yorkshire à la recherche d’indices susceptibles d’éclairer les meurtres de ces trois fillettes. Au début, il croit seulement chasser le scoop, mais plus il enquête, plus il découvre que bien des choses sont pourries au royaume du Yorkshire: policiers corrompus, entrepreneurs véreux, élus complices…

Avis:

Ce récit se lit comme une tempête médiatique via l'esprit habité d'un journaliste qui ne lâche rien. Ecrit souvent tels des articles succincts où ressenti du héros se mélange à la réalité des faits, on est entraîné dans cette spirale sans fin qui mènera Dunford dans un engrenage dont il ne sortira pas indemne. Entre railleries des collègues, passage à tabac par des policiers véreux, on peine à croire, au bout du compte, que le journaliste trouve un quelconque salut au bout de sa course effrénée de la vérité.

A tout point de vue culte, le roman peut par moment égarer son lecteur. Mais c'est pour mieux le (ré)happer au virage suivant. Du bien bel ouvrage pour une histoire qui marque aux tripes et dont le souvenir de lecture perdurera dans le temps.

Note: 18,5/20