18 novembre 2009

1. La cité des jarres de Arnaldur Indridason

    Titre original : Myrin (2000) 328 pages   Pitch : Un nouveau cadavre est retrouvé à Reykjavik. L'inspecteur Erlendur est de mauvaise humeur : encore un de ces meurtres typiquement islandais, un " truc bête et méchant "qui fait perdre son temps à la police... Des photos pornographiques retrouvées chez la victime révèlent une affaire vieille de quarante ans. Et le conduisent tout droit à la " cité des Jarres ", une abominable collection de bocaux renfermant des organes...   Avis : Baignant dans... [Lire la suite]