30 avril 2016

9. Tower de Ken Bruen et Reed Farel Coleman

  Publié en 2009, 256 pages   Pitch: Todd travaille pour Boyle, un gangster de la côte Est. Nick est le fils d’un flic reconverti en agent de sécurité. Todd pousse Nick à travailler pour Murphy, mais ce dernier est dans la ligne de mire de la police. L’amitié entre Todd et Nick se veut indéfectible, mais personne ne semble jouer complètement franc-jeu… Avis: Exercice de style écrit à 4 mains, Tower embrasse la destinée de d eux malfrats d'origine irlandaise à NY. Le premier, Nick, plonge peu à peu dans la criminalité... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 avril 2013

11. Soul circus de George Pelecanos

Publié en 2003, 324 pages Pitch: En ville, on parle beaucoup du procès de Granville Oliver, grand ponte de la drogue. Les accusations qui pèsent sur lui – et c’est Philip Wood, celui qui fut son bras droit, qui l’accuse – sont si lourdes que la sentence est évidente : condamnation à mort. En désespoir de cause, ses avocats font appel à Strange : s’il parvient à retrouver Devra Stokes, l’ex-petite amie de Wood, et à la convaincre de témoigner des violences qu’elle a subies lorsqu’elle vivait avec Wood, tout peut basculer. Strange... [Lire la suite]
18 avril 2012

10. La loi de la cité d'Elmore Leonard

Titre original : City primeval (1980), 326 pages Pitch: Parce qu'il se fait une règle de sortir vainqueur de tout défi, Clement tue sauvagement les deux occupants d'une voiture qui a entravé la circulation sur l'une des nombreuses autoroutes de Detroit. Parce qu'il est le défenseur de la justice, le sergent Raymond Cruz, de la police judiciaire, se lance à la poursuite du meurtrier. Dans la chasse à l'homme qui s'engage, le serviteur de la loi se transforme en justicier implacable et le sens du devoir en désir de vengeance.... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 novembre 2010

9. Tout se paye de George Pelecanos

    Titre oiginal : Hell to pay (2002) 418 pages Pitch : Derek Strange est un détective privé quinquagénaire à Washington. Un de ses amis lui demande d’enquêter sur la moralité d’un homme d’affaires qui veut épouser sa fille. Un dossier relativement facile par rapport à l’assassinat d’un adolescent membre de l’équipe de football américain que Strange entraîne durant ses loisirs. Il lui faut identifier les tueurs sans commettre la moindre erreur. Ami et équipier intermittent du détective, l’ancien flic Terry Quinn doit... [Lire la suite]
02 octobre 2010

8. Blanc comme neige de George Pelecanos

  Titre original : Right as rain (2001) 397 pages   Pitch : Derek Strange est noir. Il est détective privé. Terry Quinn est blanc. Il a dû quitté la police après avoir abattu Wilson, un policier noir qui le menaçait. A la demande de la mère de Wilson, Strange refait toute l’enquête qui aboutit à la mort du jeune policier. Convaincu de la bonne foi de Quinn, il fait de lui son équipier. Ils plongent alors tous deux dans le monde secret de la drogue : un Washington clandestin, connu des seuls initiés. Un véritable... [Lire la suite]
13 septembre 2010

4. Comeback de Richard Stark (Donald Westlake)

  Publié en 1998, 249 pages   Pitch : Parker est un cambrioleur au charme trouble, qui refuse de mourir en effectuant son art. Il n’a pas de prénom, et s’il tue c’est par nécessité. Le voici en train de voler un demi-million de dollars à un prédicateur.   Avis : On est totalement happé par ce roman tout en mouvement dont les actions sont étayées par les points de vue consécutifs des protagonistes de ce cambriolage très ambitieux. Le principal héros est au diapason de la qualité de ce début de roman. Sans le... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2010

9. Pronto d'Elmore Leonard

Publié en 1993, 293 pages Pitch A Miami, Harry Arno, petit bookmaker de 66 ans, semble bien parti pour prendre sa retraite avec ou sans sa copine Joyce, une ex-stripteaseuse. Mais c'est sans compter sur le FBI qui est décidé à coincer son associé, le gros Jimmy Cap en semant la zizanie.     Avis :                     Tout commençait bien. Très bien même. Le récit débutait sur un réel sentiment de danger imminent et prégnant pour le héros, antipathique à... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 août 2010

8. Bandits de Elmore Leonard

Titre original : Bandits (1987) 237 pages Pitch: Quand on a été rat d'hôtel et qu'on a passé trois ans en prison, le métier de croque-mort est un sacré changement, mais Jack Delaney travaille avec son beau-frère et le boulot est tranquille : jamais de réclamations de la part du client... Sauf le jour où le cadavre dont il faut s'occuper est en fait une jeune nicaraguayenne bien vivante qu'il faut tirer des pattes d'un trio de contras venus à la Nouvelle-Orléans collecter des fonds pour faire la guerre aux sandinistes. Du coup,... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juillet 2010

7. Le Don Quichotte du Sinaï d'Elmore Leonard

    Titre original : The hunt (1977)  248 pages Pitch : Le sergent Davis, du Corps des Marines, allait prendre une retraite qu'il redoutait, comme bien des futurs retraités. Et, sans le savoir, sans le vouloir, il trouva la solution. Il devint, dans les sables du Sinaï, une sorte de Don Quichotte et de redresseur de torts. Sa Dulcinée était une charmante israélienne. Mais les moulins à vent se révélèrent de redoutables malfrats.   Avis : Même si le terrain jeu est différent (quelques zones arides... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2010

6. Homme inconnu n°89 d'Elmore Leonard

      Titre original : Unknown man n°89 (1977) 279 pages     Pitch : Veuve d'un Noir que le Viêt Nam avait déboussolé et qui faisait dans l'assassinat en gros, alcoolique invétérée, riche sans le savoir, elle me plut infiniment. Moi qui gagne ma vie comme huissier, je me chargeai de lui récupérer son argent. J'ignorais que j'allais avoir affaire à M. Perez, " conseiller en investissement " qui, en guise de stylo-bille, utilisait le revolver, de préférence par malfrats interposés. A Detroit, capitale... [Lire la suite]
Posté par DOUF1 à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,